Octopussy Cats, CHOC al Jazz Magazine

El disc “Inferències”, gravat per Octopussy Cats, l’octet de Sergi Sirvent, he merescut la cualificació de “CHOC” a la prestigiosa revista “Jazz Magazine”.
CHOC · Jazz Magazine (05/02/2013)

“Près de 10 ans après un remarquable «9 Muses» (FSNT, 2003) en onztet —suivi de diverses réalisations en petits groupes — le pianiste barcelonais Sergi Sirvent (bientôt 35 ans) revient au moyen format avec cet Octopussy Cats qui, comme son nom l’indique, réunit huit instrumentistes (peut-être par ailleurs amateurs de poulpes et de chats) de la nouvelle génération catalane. Hormis le «Iris» de Wayne Shorter, tous les titres sont du leader et il y fait montre d’une science de l’arrangement et de l’écriture qui, si elle doit quelque chose au saxophoniste américain, en a retenu la leçon d’une façon tout à fait personnelle. Servi par une escouade de musiciens particulièrement talentueux qui ont digéré le hard bop et l’essentiel de l’histoire du jazz, Sirvent nous propose dix thèmes qui s’écoutent avec un plaisir renouvelé tant est prégnante la fraîcheur qui se dégage de leur inventivité mélodique, du jeu des protagonistes et de l’imbrication des timbres habilement choisis soutenus par une rythmique précise et dynamique. Point ici de recherche de complexité formelle, de tape-à-l’oeil ou de théories abstraites et absconses: ça joue, et la musique circule et coule avec une évidence et un naturel (je sais, jesais: l’homme est un être culturel, etc.) auquel il est difficile de rester insensible.

Pianista discret i delicat, Sirvent, sap com posar el seu joc al servei de la seva ploma i esperava amb impaciència un programador amb orelles i pellet creu els Pirineus per fer un expositor de cefalòpodes gats talent musical també provades.”

Thierry Quénum -Jazz Magazine / Jazzman

Comments are closed.